VISITE DE L’AQUEDUC D’ARCIER

LES RESSOURCES EN EAU DE LA VILLE, LEUR ORIGINE, LEUR GESTION, LEUR PROTECTION
Bien qu’installée dans une boucle du Doubs, la ville de Besançon a pourtant connu bien des difficultés dans son alimentation en eau potable au cours des deux millénaires qui ont précédé.

  • visite guidée
  • eau
  • ouvrage
CatégoriesVisite guidée spéciale, Villes et culture
Informations importantes

Attention, la visite ne comprend pas l’espace technique intérieur, utilisé par le service des Eaux de la Ville de Besançon.

Plus d'informationsvisites guideesprintemps 2019.pdf

Plus d'informations

Bien qu’installée dans une boucle du Doubs, la ville de Besançon a pourtant connu bien des difficultés dans son alimentation en eau potable au cours des deux millénaires qui ont précédé.
Dès le Ier siècle, l’empereur Vespasien fait cadeau aux Séquanes d’un ouvrage d’adduction de 10 km de long, de la source d’Arcier jusqu’au centre de Vesontio. L’ouvrage est ruiné au Ve siècle et une longue et difficile période s’impose alors aux habitants de la ville.
La source d’Arcier est captée à nouveau en 1854, elle assurera l’essentiel de l’alimentation de Besançon durant plus d’un siècle. S’y adjoindront d’abord le captage des eaux de la Loue puis les forages profonds de Thise-Chailluz et enfin, en 2013, les forages dans les calcaires profonds, à Novillars. Soigneusement protégées et traitées, toutes ces eaux ont bien mérité de recevoir leur label : « La Bisontine » et même d’être mises enbouteilles !
Attention, la visite ne comprend pas l’espace technique intérieur, utilisé par le service des Eaux de la Ville de Besançon.

dès
7,00 €
Sélectionnez la date et heure de rendez-vous souhaitées

Avis TripAdvisor

24 Évaluations